Bonnes résolutions

17 janvier 2014 By

Est-ce l'esprit reposé par les vacances de Noël ? Ou l'esprit embrumé par les vapeurs d'alcool des fêtes ? Toujours est-il que, pendant ces vacances, j'ai repensé au trimestre écoulé, réfléchi à mes façons de faire … et pris de bonnes résolutions pour 2014 ! (rendez-vous en juin pour savoir si je les ai tenues…) 

 2014 peinture

En 2014 … tout va changer ! Dans ma liste des « bonnes résolutions de prof » (je vous fais grâce des bonnes résolutions d'épouse, de mère, et de chrétienne !...), il y a (inventaire à la Prévert) : 

 - faire attention, comme je faisais en début d'année, à accueillir mes élèves en début de cours, à leur dire « Bonjour » de façon cordiale, sincère, avec un large sourire.

- essayer de ralentir le débit, de parler moins vite !  Ce qui va être difficile : dès que j'aime un texte, je m'emballe au propre et au figuré, une idée en amène une autre, sur un ton enthousiaste, et … « Ralentissez, Madame, vous allez trop vite » me disent les élèves.  ─ Allons, mieux vaut avoir une prof passionnée au ton dynamique, qu'une "machine" qui ressasse sur un ton lassé sa énième explication de Candide… « Oui, mais on aimerait AUSSI pouvoir prendre tranquillement des notes » redisent les élèves… ─ Pff, comme ils sont exigeants ! Allez, la Formule1 du commentaire littéraire va prendre des allures de 2CV, c'est promis ! Il faut d'ailleurs que je pense à leur laisser davantage la parole en cours aussi, à les faire participer (dans la mesure où ils ont préparé le texte, évidemment, où de bonnes idées leur viennent… Mais parfois je les sollicite en vain : là, comment faire pour les motiver, leur donner envie de répondre ou d'échanger ? Après tant d'années d'enseignement, je suis parfois devant une classe bloquée, apathique, muette, sans avoir trouvé le bouton "Start" ! ) 

Million 1 

 - corriger une copie en évoquant un visage, une personne ; m'imaginer que son auteur est là, regarde tout ce que souligne/surligne, et lit mes annotations : ceci pour m'inciter à avoir d'abord un regard bienveillant sur son travail ; à éviter toute remarque ironique ou sèche, dévalorisante (moi qui ai l'esprit caustique et le sens de la répartie, je vais devoir me brider… Et plus encore en cours, où la "réplique cinglante" part parfois trop vite ! ). Essayer de toujours donner un conseil pour faire progresser, de mettre en confiance, de pointer ce qui est réussi, ou "en bonne voie"… Comme un bon "coach", je devrais lui donner envie de se surpasser et de faire mieux au devoir suivant (hum !).     

- dans certaines entreprises il y a « l'employé du mois » ; moi, j'ai mon trombinoscope « le hit-parades des pénibles » dans ma tête. Alors, penser à évoquer systématiquement « l'élève pénible du jour » … lors de ma prière du soir ! (qui n'est pas toujours le moment où j'y pense). Pour relire avec un autre œil ce qui nous a opposés… Pour prier pour lui/elle … Et pas forcément pour m'auto-flageller (« Tu n'as pas su gérer... Tu n'aurais pas dû… »)

 2014 oeil

            - Avoir aussi ce regard bienveillant sur moi-même : je suis perfectionniste et exigeante (avec mes élèves comme avec moi-même) : il faut que je cesse de culpabiliser parce que j'ai fait un cours "moyen", imparfait, que tout n'a pas été aussi réussi que je l'avais prévu, que je l'aurais voulu… Bref, me rentrer dans la tête que je suis "une jarre fêlée" (voir mon précédent post), que si de charmantes amphores boivent mes paroles, gardent précieusement mes cours et mes belles phrases et s'en resservent au moment opportun, je déverse aussi parfois des litres de connaissances littéraires dans le tonneau des Danaïdes … (sans aller jusqu'à dire que je fais cours à des cruches !!!  J)

D'ailleurs, flacons précieux, bouteilles ordinaires, jarres fêlées et cruches, ce sont tous mes élèves ; il faut que j'essaie de leur donner le meilleur de moi-même, de leur faire savourer le nectar de la littérature, sans leur en vouloir de pas tout retenir/apprécier, sans m'en vouloir de mes imperfections (c'est de l'orgueil…).

 

Quelles fleurs auront poussé en juin sur ce terreau de bonnes résolutions ?

cruche fleurs

 

 

Connectez-vous pour commenter

Abonnement à la Lettre Électronique

Donnez votre adrélec, puis recopiez à droite les caractères apparaissant à gauche.

captcha 

Coordonnées

CdEP - 67 rue du Faubourg St Denis
PARIS Xème
Métro : Château d'eau - Strasbourg St Denis

  • Tel : 01 43 35 28 50
Vous êtes ici : Accueil Nos blogs Le blog de Sidonie Bonnes résolutions