« Madame, pourquoi vous me laissez pas tranquille ? »

21 mai 2017 By

     Les beaux jours et les week-ends, prolongés "nuisent gravement" à la motivation des élèves ... qui se plaignent que je les "oblige" à travailler, les pôvres !    

 

mai  2017

          Ça commence souvent comme ça :

 fabrice erre

(petit emprunt au merveilleux blog de Fabrice Erre, sur le site du Monde : http://uneanneeaulycee.blog.lemonde.fr/2017/05/18/la-fin-de-lannee-commence-tot/)

   

          Je "rappelle à l'ordre", et j'entends ça :

 

« Madame, pourquoi vous me "laissez pas tranquille" ? C'est vrai, ca, pourquoi on est obligés  de prendre des notes en cours ?

- 'Pouvez pas nous laisser dormir, la tête sur les bras ? En quoi ça vous gêne ?

- Si on vous embête pas, qu’on bavarde même pas, ça dérange personne, non ?

- On fait ce qu'on veut ici, on est libres !

- C'est ouff', ce manque de respect de votre part ! »

*   *   *

                  Ah oui, vous trouvez ?

       Mais c'est parce que je vous RESPECTE, que je vois en vous les adultes qui vont étudier, travailler, et les citoyens qui vont bâtir la France de demain (quand moi  je serai une vieille dame), que je suis comme cela ...

  ... Parce que je veux vous "éveiller" à la connaissance, à laquelle vous avez DROIT, déjà, et à laquelle vous POUVEZ prétendre, car vous ÊTES intelligents, CAPABLES de comprendre (même des textes difficiles), de progresser, et de réussir les épreuves du Bac français !

  … Parce que j’ai de l’AMBITION pour vous !

  ... Parce que JE CROIS en vous, moi !!! (si vous, vous avez laissé tomber, et que vous n'y croyez pas, ou plus, ou pas pour ma matière en tout cas...). J'ATTENDS, j'espère vos progrès, de copie en copie, vous savez !

  ... Parce que je suis comme votre "COACH" sur le terrain de la connaissance, du savoir, de la compréhension (et de l'expression) ; hé oui ! Et un coach, ça secoue son équipe, ça "crie" au bord du terrain, ça encourage, et c'est tellement, tellement heureux de voir ses "joueurs" RÉUSSIR  ! 

victoire   

  ... C'est aussi parce que je RESPECTE vos parents qui paient des impôts, et dont une partie de l'argent durement gagné va dans les 10.000 € environ que coûte un lycéen pendant une année en France [ si on additionne les livres et tout le matériel pédagogique, les locaux et ce qu'ils consomment (électricité, chauffage), le salaire des profs et de tout le personnel du lycée... et le reste ]  Je dois vous regarder ne rien faire et laisser perdre tout cet argent ? Je serais "payée", moi, à vous voir dormir ou rêvasser ? Mais ce serait d'un malhonnête de ma part ! ... Et ça me gênerait ...

 voleuse

       Vous êtes libres, oui, c'est vrai : la scolarité obligatoire s'arrête à 16 ans : libres de ne pas venir au lycée et de faire autre chose si vous voulez. Je comprends très bien qu'on puisse en avoir assez des études théoriques et vouloir faire autre chose, et c'est tout à fait respectable.

Mais SI VOUS VENEZ au lycée et en cours, alors il FAUT avoir le comportement qu'on attend d'un lycéen. On ne vient pas "sur le terrain" pour glandouiller et perturber le match ou dormir !

 dormir.jpg

 

       Tu m'écoutes d'un air blasé... Tu n'es pas convaincu ? Tu souris et tu n’as même pas essayé de réfléchir un peu à ce que je te raconte !

Les cours "ne t’intéressent" pas ?

Tu veux "dormir" alors que tant de jeunes de ton âge, ailleurs dans le monde, souffrent (et pleurent même) de ne pas pouvoir être là où tu es : sur un banc d'école !!!

Tu me fais penser à un chameau qui vit tous les jours près d'une oasis et qui prend un air dégoûté de devoir boire une eau qu'il ne trouve "pas terrible", alors que d'autres meurent de soif dans le désert...

chameau

*   *   *

       Jusqu'à la dernière heure de cours, j’essaierai de t’inciter à travailler, à "t’y mettre", à faire de ton mieux, à te confronter à la difficulté, à faire des efforts, à mobiliser ton savoir... et à savourer le plaisir de comprendre, la joie d'avoir trouvé, d'avoir réussi, le bonheur d'être fier de toi, ou au moins la satisfaction de constater que tu progresses, petit à petit !   

Mme mvse humeur

*   *   *

Mince, tu penserais quoi d'un entraîneur, en sport, qui se dit « Oh, et puis zut ! » et qui s'assied sur le bord du terrain en laissant tomber son équipe ? (même si tous ne sont pas des "champions de niveau olympique"...).

Mais je ne PEUX pas "laisser tranquilles" mes élèves, non ! Désolée. C'est plus fort que moi : ta réussite, c'est comme mon "jackpot", en plus de mon salaire :

jackpot

*   *   *

A toi de croire en toi et de "te battre comme un lion" … à chaque heure de cours !

chat lion

 *       *       *

bon courage 

                                                                            Ta prof de français,

                                          qui ne « te laissera pas tranquille », non...

 

Connectez-vous pour commenter

Abonnement à la Lettre Électronique

Donnez votre adrélec, puis recopiez à droite les caractères apparaissant à gauche.

captcha 

Coordonnées

CdEP - 67 rue du Faubourg St Denis
PARIS Xème
Métro : Château d'eau - Strasbourg St Denis

  • Tel : 01 43 35 28 50
Vous êtes ici : Accueil Nos blogs Le blog de Sidonie « Madame, pourquoi vous me laissez pas tranquille ? »