Aventure d'oral

8 juillet 2013 By

 Aujourd'hui, je viens de rendre mes copies de Bac…

             Aujourd'hui, je viens de rendre mes copies de Bac… (écrit de français, qui se passe en fin de 1ère). La commission d'harmonisation s'est réunie : nous étions 9 profs de français, avons énoncé et  comparé nos moyennes, échangé nos impressions sur les sujets et surtout les copies corrigées. Il n'y a pas trop d'écarts entre nous, ça va. Toute copie notée 05/20 ou en-dessous est relue par un collègue, qui valide (ou pas) notre note. Pierre * qui relit les miennes me dit que je suis "large", il aurait mis 4 à celles qui ont 5, et 3 à celle qui a 4… mais valide mes notes. Je lui passe aussi la copie où j'ai mis 19, il me prête celle à laquelle il a mis 20 ; plutôt que de recenser les perles, nous échangeons sur ces excellents travaux et le plaisir du professeur qui "tombe dessus" et met un "TB" qui s'agrémenterait volontiers d'un "merci" (mais on n'a pas le droit) quand cela vient au milieu d'un lot de "pas terribles". Je lis à mon tour les "5 et en-dessous" d'une collègue et valide aussi ses notes (contenu très pauvre…).

Il y a des copies qui "donnent envie" de mettre une bonne note (écriture lisible, soignée, pas trop de fautes…) ; et celles qui "énervent" dès le début (c'est écrit tout petit, ou mal calligraphié, ou lourd et répétitif dès le 1er paragraphe…). A l'oral (de français toujours), difficile aussi de ne pas se laisser influencer par la "présentation générale" du candidat : c'est sûr que je n'ai pas eu un bon apriori envers celui qui est venu en tongs et bermuda (ne lui manquait que la planche de surf, à celui-là… ou en tout cas une planche de salut, vu le niveau de sa prestation). Mais on a aussi de vraies bonnes surprises, qui donnent une bonne claque aux préjugés : tel "djeune" de banlieue, avec un accent "wèche-wèche zyva" très prononcé, m'a fait sourire du début à la fin de son explication, surtout quand il a lu sa fable de La Fontaine de cette façon (on aurait cru un sketch !). Quand je lui ai dit, à l'issue d'une prestation tout à fait honorable sur le fond : « C'est terminé, au revoir monsieur et merci », il m'a rétorqué lui aussi dans un grand sourire « Merci à vous, madame : comment vous étiez trop charmante, vraiment ! ». Cela m'a désarçonnée sur le coup (et vlan, bien fait pour mon sourire, qui était un brin moqueur, au départ…) et sa spontanéité a illuminé ma journée d'oraux.

* tous les noms et prénoms de ce blog seront fictifs… (au fait : je ne m'appelle pas Sidonie)

 

 


 

 

Connectez-vous pour commenter

Abonnement à la Lettre Électronique

Donnez votre adrélec, puis recopiez à droite les caractères apparaissant à gauche.

captcha 

Coordonnées

CdEP - 67 rue du Faubourg St Denis
PARIS Xème
Métro : Château d'eau - Strasbourg St Denis

  • Tel : 01 43 35 28 50
Vous êtes ici : Accueil Nos blogs Le blog de Sidonie Aventure d'oral